Nous œuvrons pour le financement de la route au Cameroun

Sud-Ouest: sur les routes de l'intégration

2017-04-27 | Actualité | 132 hits

Le ministre des Travaux publics y a effectué, du 17 au 19 avril dernier, une visite des chantiers d'infrastructures routières.

Trois jours, plusieurs centaines de kilomètres parcourus sur des routes bitumées ou en terre, des dizaines de haltes inquisitoires, sous forme de réunions avec les intervenants dans la réalisation des projets routiers dans la région du Sud-Ouest… Voici en raccourci le contenu du périple du ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, du 17 au 19 avril dernier, entre Buea, Kumba, Mamfe, Limbe, etc. A l'occasion, l'ingénieur de l'Etat était accompagné du secrétaire d'Etat auprès du ministre des Travaux publics chargé des routes, louis Max Ayina Ohandja.

Que ce soit sur le tracé du projet d'aménagement de la route Kumba-Mamfe (environ 151km), sur le pont de Mukonyong à une soixantaine de kilomètres de Mamfe, ou sur tous les autres sites visités, l'objectif de cette descente sur le terrain était « d'apprécier la qualité des travaux réalisés ». La visite elle-même, selon les responsables de la cellule de communication du ministère, s'inscrivant sur le plan conceptuel « dans le cadre du suivi étroit des projets d'infrastructures à l'effet de lever les contraintes liées à l'exécution des projets et de faire respecter les délais d'exécution des travaux ».

Plus concrètement, il aura été question d'arrêter un chronogramme d'achèvement des travaux d'aménagement de la route Kumba-Mamfe, dont le premier lot Kumba-Bakwa Supe-Kumbe Bakundu-Nfaitock (103,98km) affiche déjà un taux de réalisation d'environ 80% et le second, Nfaitock-Bachuo Akagbe (46,88km) en est à près de 60% de réalisation. Parallèlement, Emmanuel Nganou Djoumessi a pu, à travers les travaux de construction des ouvrages d'art sur la route Mamfe-Eshobi-Mukonyong-Binyang, toucher du doigt la réalité de l'entretien routier dans la région du Sud-Ouest.

Autant de données qui ont alimenté l'ultime rencontre de concertation avec les responsables des services déconcentrés de son département ministériel, les entreprises des travaux routiers et les bureau d'études techniques, mercredi dernier à Limbe.

© Source: Cameroon Tribune