Nous œuvrons pour le financement de la route au Cameroun

Paiement des prestataires en Travaux publics: comment accélérer les procédures

2017-09-13 | Actualité | 27 hits

Le ministre des Travaux publics prescrit une concertation entre les différents acteurs lors des réunions mensuelles de chantiers

Les membres des équipes de projets routiers relevant du ministère des Travaux publics (Mintp), notamment les chefs d'entreprises des travaux, les chefs de missions de contrôles et les ingénieurs de marchés devraient désormais examiner le paiement des décomptes ensemble et exclusivement en réunions de chantiers. C'est la substance du communiqué du ministre des Travaux publics adressé le 6 septembre dernier à ses collaborateurs.

D'après Jean Michel Mbella Eboumbou, directeur des investissements routiers au Mintp, ledit communiqué oblige les différents acteurs à inscrire dorénavant ce point à l'ordre du jour. Il sera question qu'ils examinent ensemble, les dossiers de ces paiements mensuels afin de permettre l'accélération du processus de gestion et de payements des décomptes traîné souvent en longueur. Le constat établi fait état précisément d'un ralentissement et lenteur au niveau du traitement des dossiers relatifs aux payements des décomptes. « Avant cette mesure, chaque acteur suscité étudiait le dossier y relatif à son niveau et seul. En cas d'éventuelle erreur, il y avait de nombreux aller-retour entre les intervenants. Cette manière de faire impactait sur la longueur de délai de traitement », explique le directeur des investissements routiers. Il est question aujourd'hui qu'ils se mettent ensemble et discutent du sujet lors des réunions mensuelles qui ont lieu sur le site des travaux, pour une mise en œuvre effective de ce qui est appelé guichets uniques de traitement de décompte.

La nouvelle mesure permettra à l'équipe de se mettre ensemble et étudier le dossier et valider le document d'un commun accord. « Tout le monde saura alors si le dossier a été pris en compte ou rejeté. Ce débat entre acteurs permettra notamment qu'il y ait une certaine fluidité dans le traitement des décomptes. Après discussion entre les différents acteurs, le document validé par eux et rapidement déposé au Minp pour la suite de la procédure de paiement. Autres mesures instituées par le ministre pour l'amélioration de la gouvernance des projets, la mise en place d'un tableau de bord de suivi des projets. Le bon usage du journal de chantiers dont le format a été actualisé dans l'optique d'y figurer toutes les informations nécessaires concernant tout ce qui se passe et renseigne mieux sur l'exécution des chantiers.

© Source: Cameroon tribune